Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2018

Gros succès pour la 4ème édition de la BoisseRUNaise !!!

L'association "Running Boisseron" a organisé le dimanche 22 avril la 4ème édition de "la BoisseRUNaise".

Toutes les conditions étaient réunies pour faire de cet évènement une grande fête du sport, réservée à tous les amoureux de la course à pied.

La_Boisserunaise_0841.jpgC'est en effet sous un soleil radieux et une température déjà élevée que les premiers coureurs âgés de 3 à 4 ans se sont élancés sur une boucle de 400m à 9h10 très précisément.

Deux autres courses de 900m, réservées aux enfants scolarisés jusqu'au CM2,  ont permis à tous les écoliers du village et des communes voisines de participer à cet exercice de vitesse tant attendu. C'est avec beaucoup de fierté et de bonheur que les 173 participants ont reçu des mains des organisateurs une très joli médaille et tous sont sortis vainqueurs de l'épreuve puisque aucun classement n'est pris en compte.

En raison des travaux sur l'avenue Mistral, tous les départs des courses se sont déroulés sur la place des platanes et ce changement, par rapport aux trois premières éditions, a été très apprécié des coureurs malgré la petite montée dès les premiers hectomètres.

La_Boisserunaise_0856.jpgC'est à 9h45 puis 10h que les coureurs du 6,5 km et du 12 km se sont élancés sous une forte chaleur et les organismes ont forcément souffert. En effet les organisateurs ont tracé deux parcours, certes très roulants mais malgré tout assez exigeants. Toutes les beautés et particularités du village ont été visitées et sillonnées à des vitesses plus ou moins élevées en fonction des niveaux des uns et des autres.

Le record de participation de 408 coureurs en 2016  n'a malheureusement pas été battu mais l'association a tout de même enregistré 384 inscriptions et cela malgré les vacances scolaires. C'est donc avec beaucoup de satisfaction qu'elle pourra remettre prochainement au collectif "Vaincre la mucoviscidose", un chèque correspondant au nombre de participants.

Les 70 bénévoles associés au projet et présents à la boisseRUNaise ont œuvré avec beaucoup de bonheur à sa réussite et "Running Boisseron" tient à saluer chaleureusement la mairie,  les services techniques mais aussi les nombreux sponsors qui soutiennent depuis le début le projet.

Le rendez vous est déjà donné en avril 2019 et il est fort possible que la marche nordique complète les épreuves déjà présentes.

La_Boisserunaise_0793.jpgLes résultats du 6,5 km

 1er : Florian Vallat (SE) en 23'26"

 2ème : Frédéric Moreno (M1) en 24'29"

 3ème : Mathieu Cauvas (SE) en 24'56"

Chez les femmes:

 1ère : Corinne Gayraud (M1) en 27'57"

 2ème : Aimée Salon (M1) en 29'39

3ème : Nadine Bonnet (M2) en 30'08

12km

1er : Geoffrey Briant (V1) en 42'11

2ème : Thierry Perrot (V2) en 44'26"

3ème : Djilali Abadi (V1) en 44'44"

Chez les femmes

1ère : Vanessa Nguyen Huyen (SE) en 55'31"

2ème : Anne Sophie Landraud (V1) en 56'20"

3ème :La_Boisserunaise_0764.jpg Claire Ritaine (SE) en 56'53"

 

Braderie Enfant = Espérances

Les 27/28/29 avril, Enfant = Espérances organise sa braderie dans la salle Chabrol de l'espace Mistral. Ouverture le vendredi de 18h à 20h. Les samedi et dimanche, l'ouverture est de 9h à 17h.

Rappel pour les horaires d'ouverture de la boutique au 171 rue Cantagril à Boisseron :

- Mardi, Mercredi, Vendredi de 14h à 17h

- Ouverture le premier samedi du mois de 9h30 à 13h.

14/04/2018

Francis Obert, l'historien de son village et sa passion pour les taureaux !!

Francis Obert est un personnage captivant, un amoureux de son village et de la culture taurine. Sa passion dévorante pour les taureaux a marqué toute sa vie. 

Après de brillantes études, il quitte le département pour exercer en région parisienne durant quinze d'années où il travaille dans le domaine de l'environnement. "Toutes mes vacances pendant cette période, je les passais à Boisseron et j'étais toujours au fait de l'actualité taurine en étant abonné aux revues Le Camariguo et La Bouvine" se souvient il !

De retour à Boisseron en 1986, il fonde son entreprise à Sommières, et c'est en 2002 qu'il prend sa retraite.

Sa rencontre en 2009 avec Louis Nicollin, est importante. Passionné lui aussi par les courses camarguaises, il conseille à Francis Obert de racheter la manade Rébuffat.

Une collaboration s'installe alors avec Danielle,  la petite fille de Jean Rébuffat, le fondateur et ensemble ils contribuent à faire en sorte que celle ci perdure et c'est sur ses terres du côté de Saussines que le cheptel Rébuffat reste jusqu'en 2012. (La manade Rébuffat de 1927 à nos jours, un livre écrit par Francis Obert aux éditions Arnaud)

Après avoir trouvé d'autres pâturages, il obtient en 2014 la délivrance de la licence de manadier et il crée alors sa propre manade nommée Ribansol.

Mais Francis Obert a une autre passion, celle de son village. "Depuis toujours je m'y intéresse et on peut dire que le moindre recoin de mon village n'a aucun secret pour moi".

IMG_2855.JPGSes nombreuses recherches sont retracées dans un livre, "Boisseron, de l'antiquité à nos jours" et c'est un vrai travail d'orfèvre. On peut y retrouver un tas de vieilles photos, des anecdotes sur les plus vieilles familles du village, beaucoup d'archives notamment sur la construction du pont romain et son évolution au fil du temps.

Pour terminer, ce féru d'histoire a également écrit un livre "Boisseron, les morts pour la France" pendant les deux guerres qui comporte un tas de renseignements sur les soldats morts au combat, comme des lettres, des photos, des témoignages.

Dans le cadre du centenaire de l'armistice de la 1ère guerre mondiale, Francis Obert  fait d'ailleurs un appel aux lecteurs, car il cherche à récolter des documents, des clichés et des récits concernant des familles de soldats ayant vécu pendant cette période.

Si vous rencontrez ce personnage dans Boisseron, n'hésitez pas à lui parler de son village ou des taureaux, il se fera une joie de partager sa passion.