Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/10/2017

Un très bel hommage à Barbara !

C'est dans une salle Chabrol organisée de façon très chaleureuse que Yolande Golendorf, déléguée à la culture, présente au public venu nombreux, le spectacle "il était un piano noir ". L'assistance disposée en bi-frontale avec une scène centrale très proche des gens a assisté à une soirée de qualité, intimiste et s'en est allée ravie et conquise.

IMG_9964.JPGPascale Barandon et Marie-Hélène Courtin,  de la compagnie "la puce qui renifle" de Sommières, ont évoqué avec beaucoup d'émotion la chanteuse Barbara à travers des chansons  parfaitement interprétées, accompagnées soit au  piano, soit à l'accordéon, et des textes poignants retraçant le parcours de l'artiste. De son milieu modeste à Paris, de son exil à Marseille sans oublier la mort de son père et ses premiers cours de chant, c'est la grande Barbara depuis ses débuts jusqu'à la consécration qui est revisitée.

IMG_9967.JPGL'hommage rendu à la longue dame brune est parfaitement conté et chanté par la complicité sans faille et remarquable des deux comédiennes talentueuses.

Après cette très belle soirée ponctuée par de chaleureux applaudissements, la commission culture donne rendez aux Boisseronnais le samedi 18 novembre, salle Chabrol, pour une soirée  napolitaine.

15/10/2017

Robert MOULY, 22 ans d'actualité locale !!

Une page s'est tournée depuis le mois de septembre à Boisseron. Robert Mouly, le correspondant du Midi Libre, a décidé de passer la main. C'est en 1995, dix ans après sa retraite prise un 1er mai, que l'ingénieur SNCF, spécialiste de l'analyse de la valeur fonctionnelle, a pris ses fonctions et cela pendant près de 22 années ainsi que dix à Saussines.

Robert Mouly, homme passionné et passionnant, qui fêtera ses 88 ans le 22 décembre, parle de cette riche expérience vécue au Midi Libre avec beaucoup de ferveur et de fierté. Un peu ému, il relate un certain nombre d' évènements couverts parmi les 3500 articles rédigés et les nombreuses rencontres très riches qu'il a pu entretenir avec les habitants du village. Son classeur regroupant tous ses articles est extraordinaire. Tout est minutieusement rangé, classé, par catégories et on y retrouve toute la vie des boisseronnais depuis plus de 20 ans. On peut y lire des  récits de mariages, de commémorations, de résultats sportifs, de vie associative, de portraits mettant en avant les gens du village. Chaque article commenté par Robert nous replonge au cœur de l'évènement et il a su, de part sa plume, nous faire partager tous les  moments forts de la vie de la commune.

Cet ancien sportif ne peut s'empêcher de parler de sa grande passion pour l'activité physique, du tennis où il fut joueur et président pendant 13 années, du golf, du ski, du V.T.T, de la plongée sous-marine et du judo où il a toujours ramené ,médailles et coupes, qu'il expose généreusement dans son salon.

Lorsqu'on lui demande de nous décrire un fait marquant ou une anecdote, il sourit et ses yeux pétillent : " Je n'ai que de bons souvenirs et ma grande satisfaction est la reconnaissance des habitants de mon village,de la rédaction, sur mon travail durant toutes ces années".

Robert a quand même un souvenir fort qu'il n'oubliera jamais : "J'ai été en 2002 élu meilleur correspondant du canton de Lunel et j'ai reçu à cette occasion une très jolie montre à gousset ainsi que les félicitations de tous mes collègues et journalistes du Midi Libre", une vraie reconnaissance !

Après ces nombreuses années en tant que correspondant, Robert Mouly passe la main, avec un coup d'œil souriant dans le rétro et suivra avec beaucoup d'attention le fil de la vie à Boisseron.IMG_2376.JPG

14/10/2017

Taekwendo, 3 nouvelles disciplines !!

Le club de taekwondo a ouvert depuis le mois de septembre trois nouvelles sections. Elles se déroulent le samedi à partir de 9h à l'espace Mistral et sont assurées par Fabien Dendrael, Maître instructeur et ceinture noire 6ème Dan.

photo taekwondo.jpg La section fit de 9h à 10h regroupe du fitness et les bases du taekwondo, cette discipline mêle le travail cardio et le travail musculaire permettant de libérer l'énergie par des techniques imposées et de maintenir une bonne forme physique.

 La section défense de 10h à 11h est basé sur la self défense à mains nues ou avec une arme et grâce aux nombreuses prises enseignées, les pratiquants apprennent à se défendre dans toutes les situations.

 La section nunchaku est programmée de 14h à 15h. Cette arme, formée de deux morceaux en bois reliés par une corde, vue dans les films de Bruce Lee dans les années 1980, est utilisée comme une arme de combat. Cet art martial permet de développer la coordination gestuelle, les mouvements du corps, les déplacements et la maîtrise de soi.